Michel Volkovitch

Michel Volkovitch

J’ai passé ma jeunesse à Sèvres et j’y passe ma vieillesse. J’ai enseigné au lycée de la ville. Les idées vertes m’ont séduit très tôt, à une époque où elles faisaient ricaner. Aujourd’hui on le sait : les gens sérieux, lucides, qui préparent l’avenir, c’est nous. La prise de conscience collective qui s’amorce ne se limite plus aux écologistes militants, ce qui permet enfin d’espérer — sur le plan local au moins. C’est pourquoi je soutiens sans réserve la liste citoyenne.   

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *