Financement du projet de Sèvres en transition 2020

20 millions d’euros d’investissement sont bloqués depuis 3 ans par l’équipe sortante pour un projet de centre-ville qui ne tient pas compte du réchauffement climatique, qui est dépassé et trop onéreux. Dans le même temps, on entretient a minima les bâtiments publics.

Notre projet a été élaboré avec de nombreux Sévrienn-es et Sévriens, mais aussi avec des experts des collectivités territoriales.

Nous nous engageons à optimiser les dépenses de la ville, c’est-à-dire à rechercher des économies qui ne mettent pas en péril le fonctionnement du service public, mais qui au contraire feront rentrer Sèvres dans un cercle vertueux.

  • Réaménager le centre-ville de façon volontariste en abandonnant les projets inutiles et couteux. Nous rénoverons et utiliserons l’existant, végétaliserons et apaiserons la circulation en veillant à ce que chacun profite pleinement des espaces publics.
  • Rénover les équipements publics existants pour qu’ils soient moins consommateurs en énergie et en eau.
  • Investir dans tous les quartiers.
  • Utiliser en priorité les économies générées pour l’éducation et des projets d’intérêt général.
  • Réviser les tarifs municipaux (utilisation des quotients familiaux).
  • Revoir et contrôler l’ensemble des marchés publics pour éviter les dérives.
  • Participer à des appels à projet de la Métropole du Grand Paris et de la Région pour obtenir des cofinancements.

Des études multiples et onéreuses ont été menées, sans résultats concrets :

  • Publication de toutes les études et des budgets publics sur le site Internet de la ville pour une meilleure transparence.

8% des ménages Sévriens vivent en dessous du seuil de pauvreté, nous devons y faire face et accompagner humainement les familles, veiller à ce que chacun ait accès à ses droits en matière sociale.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *